Témoignages

Résultat obtenu

Mme Claudette A(Poitiers 86) est renversée par un bus en qualité de passagère. Nous obtenons un résultat de +51.36% entre la première offre de l’assurance et l’offre finale acceptée par notre cliente. Nous obtenons également que soit pris en charge l’adaptation de la salle de bain suite au handicap après l’accident.

L’offre de l’assurance du 21 juillet 2016 s’élevait au total à 34.824,65 € tous dommages confondus. Avec notre accompagnement et suite à  nos nombreuses interventions, c’est une offre rectifiée à 52.711,82 € qui est accordée à notre cliente. Notre résultat est donc de +51,36% dans ce dossier.

Témoignages

Témoignage de Claudette A. (86 Poitiers)

Claudette A. (Poitiers) a été renversée en qualité de passagère d’un bus. Nous l’aidons à mettre en oeuvre les assurances corporelles individuelles que notre cliente avait souscrites. Nous avons réclamé une douche à l’italienne car sa salle de bains suite à l’accident ne pouvait plus être utilisée.

« Claudette A. vous remercie pour votre travail en attendant de vous parler au téléphone »

Dossiers

5 erreurs à ne pas commettre après un accident de circulation

Les 5 erreurs que font les victimes à la suite d’un accident

1- Ne pas contester quand vous n’êtes pas d’accord avec les circonstances de l’accident. Sur un constat amiable, écrivez votre désaccord sur le recto signé des 2 conducteurs. Dites le pourquoi de votre désaccord aux autorités qui le mentionneront dans le procès-verbal d’accident dès que les autorités sont intervenues à la suite de l’accident.

2-Ne pas faire constater vos douleurs par un médecin dans les heures qui suivent l’accident. Si en qualité de victime, vous attendez quelques jours avant de vous faire examiner par un médecin, votre indemnisation future peut être contestée par l’organisme d’indemnisation.

3-Ne pas conserver les justificatifs et créer un dossier de rangement dans lequel vous retrouverez facilement vos compte-rendus médicaux, vos justificatifs de frais (frais de garde d’enfant, vêtement endommagés…). Rangez-vos documents au fur et à mesure dans des pochettes fermées ou des classeurs. Le plus ancien au fond et le plus récent au dessus.

4-Ne pas noter vos déplacements nécessités par des rendez-vous médicaux (kiné, chirurgien etc…). Notez tout événement médical sur votre agenda (soins en hospitalisation à domicile, rendez-vous de contrôle médical, expertise etc…)

5-Ne pas être assisté par un professionnel de l’indemnisation des dommages corporels et/ou un expert médical de victime alors que vous en percevez le besoin